BIENVENUE SUR LE BLOG DE PIERRE MICHEL ET... D'OCTAVE MIRBEAU !


Octave Mirbeau (1848-1917), est un journaliste, un romancier et un auteur dramatique français.
Anarchiste et prototype de l'intellectuel engagé pour la justice, il était un chroniqueur influent, un
pamphlétaire écouté et un grand démystificateur, qui a mis son génie au service de tous les opprimés et s'est employé à dévoiler au grand public les ressorts cachés de la machinerie sociale. Critique d'art doté d'un goût sûr, d'une grande lucidité et d'une espèce de prescience, il a été le justicier des arts et des lettres et le chantre de Claude Monet, de Camille Pissarro, de Vincent Van Gogh et d'Auguste Rodin. Romancier novateur, il est l'auteur du Calvaire (1886), de L'Abbé Jules (1888), de Sébastien Roch (1890), de Dans le ciel (1892-1893), du Jardin des supplices (1899), du Journal d'une femme de chambre (1900), de La 628-E8 (1907) et de Dingo (1913). Venu tardivement au théâtre, il a triomphé sur toutes les scènes du monde avec une grande comédie classique de mœurs et de caractères, Les affaires sont les affaires (1903), et il a ouvert des voies nouvelles avec six Farces et moralités (1904), d'une étonnante modernité.


* Léon Tolstoï : « Octave Mirbeau est le plus grand écrivain français contemporain, et celui qui représente le mieux le génie séculaire de la France. »

* Émile Zola : « Le justicier qui a donné son cœur aux misérables et aux souffrants de ce monde. »

* Claude Monet : «
Cet homme a été vraiment un découvreur en peinture. Il sentait et jugeait bien. »

* Remy de Gourmont : «
Vous êtes le chef des Justes par qui sera sauvée la presse maudite. »

* Auguste Rodin : «
Vous avez tout fait, dans ma vie, et vous en avez fait le succès. »


OCTAVE MIRBEAU

Camille Pissarro, Jardin de Mirbeau aux Damps

vendredi 19 décembre 2008